mercredi 16 août 2017

Prémonitions tome 1 : Étranges pouvoirs - LJ Smith

Editions Michel Lafon (poche)
284 pages
6.60 €




Après le flop de ma lecture du Journal d'un vampire, j'ai décidé de me lancer dans la lecture d'une autre série de l'auteure. Celle-ci n'étant pas adaptée en série/film, je n'avais aucune idée en tête quant à l'histoire, aux personnages ou autres. 


L'histoire :

Kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec quelque chose en plus : tout ce qu’elle dessine finit par se produire. Au lycée, on la prend pour une sorcière… Quand le Dr Zetes l’invite à rejoindre son école réservée à ceux qui ont des capacités psychiques surdéveloppées, Kaitlyn est aux anges. Là-bas, elle fait la connaissance de Rob, un séduisant athlète qui a le pouvoir de guérir les autres, et de Gabriel, un loup solitaire qui semble l’éviter.
En tout cas, parmi les siens, elle peut enfin s’épanouir et travailler sur ses mystérieuses prémonitions. Jusqu’au jour où une des expériences de Zetes crée un lien télépathique entre Kaitlyn et ses compagnons. Ils vont ainsi se rapprocher pour tenter de démasquer le sombre secret de l’Institut. Kaitlyn devra alors choisir qui croire… et qui aimer. Son pouvoir est un don… ou une malédiction…Kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec quelque chose en plus : tout ce qu’elle dessine finit par se produire. Au lycée, on la prend pour une sorcière… Quand le Dr Zetes l’invite à rejoindre son école réservée à ceux qui ont des capacités psychiques surdéveloppées, Kaitlyn est aux anges. Là-bas, elle fait la connaissance de Rob, un séduisant athlète qui a le pouvoir de guérir les autres, et de Gabriel, un loup solitaire qui semble l’éviter.
En tout cas, parmi les siens, elle peut enfin s’épanouir et travailler sur ses mystérieuses prémonitions. Jusqu’au jour où une des expériences de Zetes crée un lien télépathique entre Kaitlyn et ses compagnons. Ils vont ainsi se rapprocher pour tenter de démasquer le sombre secret de l’Institut. Kaitlyn devra alors choisir qui croire… et qui aimer. Son pouvoir est un don… ou une malédiction…




L'extrait :

Tout le monde possède un don. Tout le monde peut se rendre utile d'une façon ou d'une autre.

Mon avis :

Je ne vais pas faire durer le suspens : ce livre n'est malheureusement pas fait pour moi.

L'intrigue de base, quoique classique, est intéressante. Kaitlyn n'a jamais pu s'intégrer dans son lycée, en particulier à cause de ses étranges pouvoirs divinatoires. Alors, lorsqu'on lui propose d'intégrer une nouvelle école et une nouvelle expérience avec quatre autres jeunes eux aussi dotés de pouvoir, elle n'hésite pas. 
Mais là, les choses se gâtent... A peine arrivée dans son nouvel établissement, la jeune fille fait la connaissance de ses camarades. Dont Rob, le beau-gosse de service. Et bam ! en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Kaitlyn est folle de lui. Alors le coup de foudre, je veux bien. Mais la fille qui ne s'est jamais intéressée aux garçons et qui tombe amoureuse en une fraction de seconde et les descriptions à n'en plus finir sur la beauté de du garçon en question, non merci. Tellement de clichés... Et par-dessus, on sent que le triangle amoureux n'est pas loin. Trop c'est trop ! 

Il y a quand même quelques éléments positifs. L'histoire est extrêmement prévisible, de même que les personnages, mais elle se lit rapidement et à un bon rythme. Un peu plus de détails sur les pouvoirs des élèves à la place de ceux sur les muscles et les cheveux de Rob auraient été les bienvenus. La fin m'a laissée avec quelques interrogations. Je pense donc lire la suite, en espérant que la romance s'efface un peu pour laisser place au fantastique.
L'écriture, bien que simple (du à la traduction ?) est fluide. 

En bref, une déception pour moi. Il faut dire qu'à 25 ans, les histoires de lycéens débordants d'hormones ont rapidement tendance à m'agacer. Et la quantité d'histoires que j'ai pu lire dans ma longue vie de lectrice fait que j'ai besoin de suspens, de retournements de situation ou de personnages profonds. Mais si j'avais lu ce livre il y a quelques années, je suis persuadée que je l'aurai beaucoup aimé. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire